3 place de la Mairie
55100 Bras sur Meuse
03.29.84.51.59
Bras-sur-Meuse
Bras-sur-Meuse
Bras-sur-Meuse
Bras-sur-Meuse
  • Bienvenue
    26/01/2016
    La commune de Bras-sur-Meuse appartient à l’arrondissement de Verdun ...
Mémoire vivante : ils sont morts pour la France

Le 11 novembre 1998, toute la France s’est recueillie devant ses monuments aux morts à  l’occasion du 80ème anniversaire de l’Armistice. Sollicitée par l’Association Nationale du Souvenir de la Bataille de Verdun et de la sauvegarde de
ses hauts lieux, la commune de Bras a accepté de participer à  l’opération  « Monument aux morts : mémoire vivante » lancée à  cette occasion.  Cinq cent vingt dossiers, dont celui de Bras, ont été remis officiellement au Centre Mondial de la Paix.

Bien que gerbes et minutes de silence demeurent, qui se souvient de ces hommes et de ces femmes dont le nom a été gravé dans la pierre en reconnaissance de leur sacrifice suprême ? Au fil des ans les visages s’effacent, les rangs des anciens combattants s’éclaircissent, la mémoire collective se trouble. Il était urgent de rappeler le souvenir de ceux qui, avec ou sans uniforme, voire dans l’ombre, ont pris part à  la défense de la France et payé de leur vie nos libertés individuelles et collectives.

C’est pour ouvrir une réflexion portant un regard nouveau sur ce monument qu’un dossier a été constitué. Une présentation générale de la commune en 1914 et des conséquences des deux guerres mondiales sur sa vie quotidienne précède les fiches des victimes militaires ou civiles des différents conflits du 20ème siècle. Pour chacune, l’état civil est complété à  chaque fois que possible par le grade, l’état de service, les décorations, les conditions de décés et le lieu de sépulture. Un dossier sur l’érection du monument aux morts (délibérations, coupures de presse, photos) complète ce manuscrit.

Le double de ce mémoire à  la disposition des habitants en mairie a été remis officiellement au Centre Mondial de la Paix au cours des commémorations du 80ème anniversaire de l’Armistice.

La découverte de la guerre par l’intermèdiaire de ces jeunes gens ne demandant qu’à vivre, ayant quitté leur foyer pour défendre la France en danger ou susceptible de l’être, prémunira peut-être les générations montantes contre l’extrême violence organisée par les nations belliqueuses de par le monde.

Morts pour la France

GUERRE DE 1914-1918

Armand Gustave Georges BONFILS  Né à  Saint-Pierre et Miquelon le 12. 2. 1886 Fils de Gustave et de LETELLIER Marie Cantonnier à la Navigation Epoux de Marie Julienne LAHAUSSE, 1 fille née à Dieue en 1912 Décédé le 8. 8. 1916 à Angers (Maine et Loire). Corps à  l’ossuaire du cimetière de la ville d’Angers. Caporal au 164eme Régiment d’Infanterie

Albert Edmond COLSON Né à  Bras (55) le 28. 1. 1892 Fils de Nicolas Victor et de Zénon Marie Elise Cultivateur Décédé le 22. 8. 1914 à  Mercy -le -Haut (54). Disparu Soldat au 161ème Régiment d’Infanterie

Pol Arsène CONREUX Né à Pretz (55) le 16. 5. 1889 Fils de Alfred et de WEISS Eugénie Elisa Ouvrier agricole Epoux de Marie Augustine MOLINET Décédé le 7. 9. 1914 à Soisy aux Bois (51) Disparu. Aucune tombe individuelle identifiée en Marne. Soldat au 162ème RI

Marcel DEGRITOT Né à  Lachalade (55) le 15. 9. 1889 Fils de Alphonse Nicolas et de GARNIER Marie Elisabeth Etameur ambulant Epoux de Jeanne Angèle MARCHAL Décédé le 22. 9. 1914 à Lamorville Spada (55) Disparu Soldat au 161ème RI

Pierre Célestin FOURRIER Né à  Fromezey (55) le 14. 5. 1893 Fils de Célestin Pierre et de BEYEN Marie Mathilde Agriculteur Décédé le 30. 9. 1914 à Sillery-le-Petit (51), tué sur le champ de bataille Soldat de 2ème Classe au 151ème RI,9ème Cie, numero matricule 8143 Aucune tombe individuelle identifiée en Marne. Inhumé au cimetière communal ?

Albert HAUMONT Né à  Bras (55) le 8. 6. 1887 Fils de Nicolas Ernest et de HAUMONT Marie Céline ouvrier agricole Epoux de Pauline COLSON Décédé le 2. 3. 1916 aux Bois Bourrus, commune de Fromeréville (55) sur le champ de bataille des suites de blessures 5ème Régiment d’Artillerie, 2ème canonnier servant numero matricule au corps 646 et numero 193 au recrutement Inhumé au fort de Bois Bourrus, près du pavillon de droite sur la route allant de l’abri de combat au fort. Restitué à  sa famille en décembre 1922.

Charles Lucien JANEL Né à Bras (55) le 6. 7. 1882 Fils de Charles Louis et de MAHAUT Henriette Domestique Epoux de Henriette BRISSELOT Décédé le 16. 11. 1914 à  Paris des suites de blessures de guerre 19ème chasseurs à  pied. Inhumé au cimetière communal

Paul JANEL Né à Bras (55) le 29. 3. 1896 Fils de Marie Aline Etameur Décédé le 16. 4. 1917 au bois de la Bovette à  l’ouest de Moussy sur Aisne (Soupir), par suite de blessure par balle reçue sur le champ de bataille. Soldat de 2ème Classe au 106ème RI, n° matricule 12402, n° recrutement 900 Inhumé au cimetière communal

Vital JANEL Né à  Bras (55) le 18. 4. 1886 Fils de Charles Louis et de MAHAUT Henriette Domestique Décédé le 30. 10. 1916 des suites de ses blessures à  Amiens Sergent au 151ème d’Infanterie Cité à  l’Ordre du Régiment, Titulaire de la Croix de Guerre avec Etoile de bronze Inhumé au cimetière communal

Albert LATROMPETTE  Né à Bras (55) le 30. 3. 1883 Fils de Victor et de MARCHAND Marie Mathilde Cultivateur Epoux de Estelle Hélène JONAUX Décédé le 17. 10. 1917 au lieu dit « Tranchée de la Somme», commune de Nauroy (51) Sergent au 130ème RI Cité à l’Ordre du Régiment Aucune tombe individuelle identifiée en Marne. Inhumé au cimetière communal

Paul Onésime LATROMPETTE Né à Bras (55) le 12. 1. 1893 Fils de Paul Albert et de LAJOUX Marie Félicie Emmanuelle Cultivateur Décédé le 19. 2. 1915 sur le champ de bataille : « Bois de Consenvoye» (55) Soldat au 165ème RI Cité à  l’Ordre du Régiment, Titulaire de la croix de guerre avec Etoile de bronze Inhumé au cimetière communal

René Jules LATROMPETTE  Né à Bras (55) le 21. 7. 1890 Fils de Paul Albert et de LAJOUX Marie Félicie Emmanuelle Cultivateur Décédé le 11. 10. 1914 à Champlon (55) Soldat au 166ème RI Inhumé au cimetière communal

Marcel René LECAMP  Né à  Bras (55) le 6. 1. 1896 Fils de Pierre Léon et de FRANCOIS Marie Isabelle Forgeron Décédé le 29. 4. 1917 à  Braisne (Aisne) des suites de blessures de guerre Canonnier au 225ème Régiment d’Artillerie, 1er groupe, 22ème batterie Titulaire de la croix de guerre Inhumé au cimetière communal de Thierville (source : memorial genweb)

Henry OURY Né à  Bras le 8. 1. 1891 Fils de Jean Eugène et MAGNY Madeleine Employé de commerce Décédé le 6. 8. 1915 au bois de la Gruerie Sous Lieutenant au 154ème RI Présumé Inhumé dans l’ossuaire national de La Gruerie à Vienne-le-Château.

Jules OURY Né à  Charny le 2. 3. 1876 Fils de Jean Eugène et MAGNY Madeleine Télégraphiste Décédé le 10. 4. 1915 aux Eparges (55) Adjudant au 8ème Régiment de Hussards Cité à  l’Ordre de l’Armée Inhumé au cimetière militaire de Buzy, tombe n°818

Sylvain TOUSSAINT Né à  Bras (55) le 20. 8. 1897 Fils de Adolphe Uranus et de BOULON Franceline Dina Ouvrier brasseur Décédé le 27. 3. 1918 à L’Echelle St Aurin (80) Soldat au 29ème Bataillon de Chasseurs à  pied Inhumé comme inconnu dans l’ossuaire de la Nécropole Militaire de Montdidier dans la Somme.

Inscrits sur le Monument aux Morts à  la suite de l’étude « Monument aux morts, mémoire vivante » :

Albert Nicolas MACEL Né à  Vacherauville (55) le 14. 1. 1892 Fils d’Ernest et de LELAURAIN Marie Emélie Ouvrier agricole Décédé le 16. 4. 1917 à Berry au Bac (Aisne) des suites de blessures de guerre Caporal au 162ème RI, Cie de mitrailleuses N°1 Cité à  l’Ordre du Régiment, Titulaire de la Croix de Guerre Inhumé à  la nécropole de Pontavert (Aisne), tombe numéro 2726.

François Victor MACEL Né à  Vacherauville (55) le 8. 3. 1894 Fils de Ernest et de LORRAIN Marie Emélie Ouvrier agricole Décédé entre le 25. 9 et le 13. 10. 1915 à  St Hilaire-le-Grand (51) Inhumé dans la Nécropole Nationale de Mourmelon-le-Grand (51), tombe n°828. Soldat au 161ème RI

Georges Ernest PERIDON Né à  Julvécourt (55) le 14. 12. 1891 Fils d’Hortense Décédé le 5. 11. 1918 à Prouilly (51) Inhumé dans la Nécropole Nationale de Cormicy, tombe n°5992. Soldat au 221ème Régiment d’Artillerie de Campagne

GUERRE DE 1939-1945

Pol COLSON Ne à Bras (55) le 20. 5. 1910 Fils de François Ferdinand et de OLIVIER Marie Emélie Epoux de Renée Pauline CAMUT Décédé le 13. 4. 1945 à Wedtlenstedt (Allemagne), tué par un éclat de grenade. Adjudant Inhumé au cimetière communal
Gabriel MANGEOT Né à  Fresnoy (52) le 11. 4. 1918 Fils de Léon et de LAMORLETTE Marie Joséphine Décédé le 30. 4. 1944 à  Stuttgart (Allemagne) Militaire au 61ème Régiment d’Artillerie
VICTIME CIVILE Berthe DROUET épouse FOURNIER  (ConstantNé à  Bréhéville le 27. 5. 1883 Décédée le 20. 6. 1940 à  Epinal Inhumée au cimetière communal

LE MONUMENT AUX MORTS

Sa construction est décidée dès 1920. La délibération du 24. 10 vote l’ouverture d’un crédit de 1 000 francs devant couvrir les frais à  hauteur de 83%, une subvention de l’Etat venant en complément.-Le 24. 5. 1925, le Conseil Municipal détermine l’emplacement du futur monument (place de la mairie) et autorise le maire à  traiter avec M. Marcel DELANGLE, architecte. Les fonds nécessaires à  l’inauguration sont votés le 23. 8. 1925. La délibération du 6. 2. 1926 autorise le réglement des dépenses engagées à : M. RENAUX, sculpteur du motif principal et graveur des noms, et à  M. DURASSIER, sculpteur de la jardinière. En 1948, la délibération du 24. 1 vote le règlement de la fourniture et de la pose d’une plaque commémorant les trois morts au cours de la seconde guerre mondiale.

Aux 19 noms gravés sur le Monument aux Morts (16 pour 1914/18, 3 pour 1939/45) en ont été ajoutés 3 autres (1914/18). Sur ces 22 personnes : 12 sont nées à Bras-sur-Meuse. Chacune a fait l’objet d’une photocopie de sa filiation extraite des registres de la commune. Les actes de naissance des 10 autres ont fait l’objet d’une demande aux mairies concernées. 19 transcriptions d’actes de décés sur 22 sont parvenues dans notre commune et  jointes à  un dossier « Mémoire Vivante » consultable à la mairie de Bras.

Délibérations complémentaires
14/01/1934 Dépenses diverses à  payer : Travaux de propreté en 1933 au Monument aux Morts et au cimetière civil.
20/08/1934 Pose des croix sur les tombes des soldats de la guerre inhumés dans le cimetière civil.
22/07/1957 Le Conseil Municipal décide de remettre en état le Monument aux Morts.

Sources Archives départementales

Série O : Ref 2 O 187 Accord passé entre M. LECOURTIER, Maire de Bras et M. DEMENOIS, Entrepreneur de Travaux Publics en date du 15/09/1925 concernant les travaux de construction du Monument aux Morts de Bras. Mémoire détaillé des travaux exécutés. Réception des travaux le 15/12/1925.

Série R : Ref 491R1 Liste des morts de la guerre et des disparus au cours du conflit 1914/18 avec mention  » Mort pour la France « , classée par canton puis commune, indiquant leur classe. Il est à  noter que cette liste est incomplète. Certains des morts de notre monument, bien que résidant à Bras en 1914, figurent sur les listes d’autres communes (2 à  Charny, 1 à  Dieue). De plus, les classes sont parfois fausses, d’où  l’intérêt de connaître déjà  l’année de naissance.

La consultation des tables alphabétiques par classe permet de connaître le numéro matricule de recrutement permettant ensuite de consulter les états signalétiques, pour chaque soldat décédé au cours de la guerre 1914/1918. Les Archives Départementales  étant soumises au règlement des Archives de France, la photocopie de ces registres reliés n’est pas autorisée. Sont apportés les renseignements suivants : date et lieu de naissance ; décision du Conseil de Révision ; corps d’Affectation ; détail des services et mutations diverses ; campagnes ; blessures ; citations et médailles ; mes états signalétiques des conflits postérieurs.

Bras-sur-Meuse
12 °C / Ensoleillé
Vent: N de 18 km/h
Humidité: 54%