Attention au monoxyde de carbone
30/01/2016

L’approche des périodes de grand froid est propice à  la recrudescence  d’intoxications au monoxyde de carbone, c’est pourquoi l’état  nous rappelle , les conseils de prévention permettant de se prémunir contre leurs conséquences.

Le monoxyde de carbone provient principalement des chaudières, des inserts de cheminées, des chauffages mobiles d’appoint etc… Maux de têtes, troubles visuels, vertiges, nausées sont souvent les symptômes d’une intoxication. Pour prévenir ces risques, entretenez régulièrement les appareils de chauffage (par un professionnel agréer, tous les ans), aérer les pièces quelques minutes par jour,  maintenez les ventilations en bon état de fonctionnement. En cas d’intoxication, arrêtez toute combustion. Vous pouvez également appeler les secours ( 18 pour les pompiers ou 15 pour le samu), ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air, et évacuer les locaux.

Pour plus d’informations renseignez-vous auprès d’un professionnel qualifié (plombier-chauffagiste, ramoneur…) ou contactez l’Agence Régionale de Santé de Lorraine (service de veille et sécurité sanitaire et environnementale de la Meuse ) au 03 29 76  84 32.